Sélectionner une page

Bienvenue Sur le site de la ville de Saint-Yrieix - Retrouvez toute l’actualité et les infos pratiques sur votre ville

coeur

Santé

Une offre de soins performante

Services de garde en pharmacie - année 2022

Les pharmacies sont de garde du vendredi à 19h jusqu’au vendredi matin suivant.

  • Du 18 au 24 mars : Pharmacie du Progrès à Saint-Yrieix
  • Du 25 au 31 mars : Pharmacie Saint-Roch à Nexon
  • Du 1er au 7 avril : Pharmacie Millet-Lacombe à Ladignac-le-Long
  • Du 8 au 14 avril : Pharmacie Bonnet à Saint-Yrieix
  • Du 15 au 21 avril : Pharmacie de Coussac à Coussac-Bonneval
  • Du 22 au 28 avril : Pharmacie Pénicaut à La Meyze
  • Du 29 avril au 5 mai : Pharmacie de la Nation à Saint-Yrieix
  • Du 6 au 12 mai : Pharmacie Labarre à Nexon
  • Du 13 au 19 mai : Pharmacie du Progrès à Saint-Yrieix
  • Du 20 au 26 mai : Pharmacie Saint-Roch à Nexon
  • Du 27 mai au 2 juin : Pharmacie Millet-Lacombe à Ladignac
  • Du 3 au 9 juin : Pharmacie Bonnet à Saint-Yrieix
  • Du 10 au 16 juin : Pharmacie de Coussac à Coussac-Bonneval
  • Du 17 au 23 juin : Pharmacie Pénicaut à La Meyze
  • Du 24 au 30 juin : Pharmacie de la Nation à Saint-Yrieix
  • Du 1er au 7 juillet : Pharmacie Labarre à Nexon
  • Du 8 au 14 juillet : Pharmacie du Progrès à Saint-Yrieix
  • Du 15 au 21 juillet : Pharmacie Saint-Roch à Nexon
  • Du 22 au 29 juillet : Pharmacie Millet-Lacombe à Ladignac-le-Long
  • Du 30 juillet au 4 août : Pharmacie Bonnet à Saint-Yrieix
  • Du 5 au 11 août : Pharmacie de Coussac à Coussac-Bonneval
  • Du 12 au 18 août : Pharmacie Pénicaut à La Meyze
  • Du 19 au 25 août : Pharmacie de la Nation à Saint-Yrieix
  • DU 26 août au 1er septembre : Pharmacie Labarre à Nexon
  • Du 2 au 8 septembre : Pharmacie du Progrès à Saint-Yrieix
  • Du 9 au 15 septembre : Pharmacie Saint-Roch à Nexon
  • Du 16 au 22 septembre : Pharmacie Millet-Lacombe à Ladignac
  • Du 23 au 29 septembre : Pharmacie Bonnet à Saint-Yrieix
  • Du 30 septembre au 6 octobre : Pharmacie de Coussac à Coussac-Bonneval
  • Du 7 au 13 octobre : Pharmacie Pénicaut à La Meyze
  • Du 14 au 20 octobre : Pharmacie de la Nation à Saint-Yrieix
  • Du 21 au 27 octobre : Pharmacie Labarre à Nexon
  • Du 28 octobre au 3 novembre : Pharmacie du Progrès à Saint-Yrieix
  • Du 4 au 10 novembre : Pharmacie Saint-Roch à Nexon
  • Du 11 au 17 novembre : Pharmacie Millet-Lacombe à Ladignac-le-Long
  • Du 18 au 24 novembre : Pharmacie Bonnet à Saint-Yrieix
  • Du 25 novembre au 1er décembre : Pharmacie de Coussac à Coussac-Bonneval
  • Du 2 au 8 décembre : Pharmacie Pénicaut à La Meyze
  • Du 9 au 15 décembre : Pharmacie de la Nation à Saint-Yrieix
  • Du 16 au 22 décembre : Pharmacie Labarre à Nexon
  • Du 23 au 29 décembre : Pharmacie Saint-Roch à Nexon
  • Du 30 décembre au 5 janvier : Pharmacie Millet-Lacombe à Ladignac-le-Long
  • Du 6 au 12 janvier : Pharmacie du Progrès à Saint-Yrieix

 

Pharmacie Bonnet – 6 rue Emile Frange SAINT-YRIEIX – Tél. 05 55 75 07 12

Pharmacie du Progrès – 44 bd de l’Hôtel de Ville SAINT-YRIEIX – Tél. 05 55 75 10 97

Pharmacie de la Nation – 16 place de la Nation SAINT-YRIEIX – Tél. 05 55 08 36 40

Pharmacie de Coussac – 2 carrefour du 8 mai COUSSAC – Tél. 05 55 75 20 14

Pharmacie Millet-Lacombe – 6 rue Pierre et Marie Curie LADIGNAC – Tél. 05 55 09 30 35

Pharmacie Penicaut-Bechade – 2 place de l’Eglise LA MEYZE – Tél. 05 55 00 70 09

Pharmacie Saint-Roch – 1 rue Pasteur NEXON – Tél. 05 55 58 10 26

Pharmacie Labarre – route de La Meyze NEXON – Tél. 05 55 58 10 26

Le développement de l'offre de consultations

Dans son rôle d’hôpital de proximité, le centre hospitalier de Saint-Yrieix poursuit le développement de son offre de consultations de spécialités en complément de ses activités hospitalières principales. Une large part des médecins spécialistes exercent leur activité principale au CHU de Limoges, permettant de renforcer les liens avec l’hôpital de Saint-Yrieix, préparer les examens complémentaires à réaliser et prévoir d’éventuelles hospitalisation.

Le centre hospitalier Jacques Boutard

 

L’hôpital est situé à l’intersection de trois départements, la Haute-Vienne, la Corrèze et la Dordogne, et appartient désormais à la grande région Nouvelle-Aquitaine. Il s’agit d’un établissement public de santé de 360 lits et places comprenant :

–  2 places d’UHCD dans le cadre de la structure interne des urgences

–  63 lits de médecine (y compris surveillance continue) et 2 places de médecine ambulatoire

–  2 places de chirurgie ambulatoire (ophtalmologie)

–  37 lits de soins de suite et de réadaptation

–  20 places d’hospitalisation à domicile.

–  40 lits de soins de longue durée

–  178 lits d’EHPAD

–  7 places d’hébergement temporaire

–  10 places d’accueil de jour

L’établissement dispose d’un scanner, d’un IRM et d’un plateau de radiologie conventionnelle et d’échographie. Le service des urgences de l’hôpital est ouvert 7 jours/7 et 24h/24 avec la présence continue d’un urgentiste. Le SMUR est installée depuis 2012.

Le centre hospitalier emploie environ 550 agents titulaires ou contractuels. Chaque année, plus de 5 000 personnes sont hospitalisées ou admises en EHPAD, 45 000 viennent en consultations et 9 500 environ fréquentent les urgences.

Le centre
Bernard Descottes

 

Le centre de l’obésité Bernard Descottes, situé route de Châlus à Saint-Yrieix, reçoit depuis septembre 2012 ses patients.

La réalisation de cet ensemble moderne d’une superficie de 3 500 m² a été confiée au cabinet d’architecture Abside. Grâce à des aménagements spécifiques, les trois bâtiments, reliés par des passerelles de verre, offrent le meilleur confort aux personnes obèses accueillies. L’entrée principale est dédiée à l’accueil et à l’ensemble de l’administration.

À l’étage, le pôle ressources est un lieu d’écoute, d’entraide, de sensibilisation, de ressources documentaires et de formation.

Un bureau attenant offre la possibilité d’avoir des échanges plus confidentiels avec le personnel. Ce bâtiment abrite également une salle de kinésithérapie et deux salles d’éducation. Ces espaces permettent la réalisation des activités thérapeutiques (éducation nutritionnelle, activités physiques, psychomotricité…). Les deux autres bâtiments sont quant à eux dévolus à l’hébergement des patients, avec 50 chambres individuelles, spécialement aménagées pour accueillir une population obèse (lits électriques dimensionnés, systèmes de lève-malade sur rail, toilettes adaptées…), une salle de soin, et des salles de détente (avec espace télévision et multimédia), destinées à favoriser les échanges entre les patients.

L’établissement propose plusieurs types de prise en charge afin de répondre au mieux aux besoins des personnes accueillies : âgées de 16 à 75 ans, les malades ont un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 35. Parmi eux, dix places sont réservées à des patients en obésité morbide avec handicap et perte d’autonomie et deux places permettent d’accueillir à la journée des personnes en suivi thérapeutique.

En dehors de l’hospitalisation de jour, la durée de séjour varie de trois semaines à trois mois en fonction des besoins des patients.

Le projet de centre de l’obésité est né de l’expérience acquise par la ville et de son hôpital dans la prévention de l’obésité, notamment auprès des jeunes enfants (programme VIF : Vivons en Forme). C’est le Docteur Guylaine Laroumagne, endocrinologue et médecin chef de pôle du Centre hospitalier Jacques-Boutard, qui la première avait envisagé une telle structure. En sa qualité de président du conseil d’administration de l’hôpital, le député-maire, Daniel Boisserie, a relayé et défendu cette idée afin d’offrir à la ville un centre de référence à vocation nationale.

Philosophie

Pour permettre aux familles et aux enfants de modifier, en douceur, leurs comportements dans le sens préconisé par le Programme National Nutrition Santé (PNNS) et le Programme National Activité Physique et Sportives (PNAPS), “Vivons en forme” repose sur la philosophie suivante : Non-stigmatisation des personnes, des comportements et des aliments, Aider particulièrement les familles plus vulnérables sans les isoler dans l’action de proximité, Prise en considération de la « modernité alimentaire » : praticité et faible investissement / temps / préparation, Approche positive, progressive et concrète centrée sur le plaisir de manger, de bouger et de partager, Renforcement du partage, du lien et de la cohésion sociale, Promotion d’une santé durable.

Méthodes

En 2007, la ville de Saint-Yrieix adhérait au programme EPODE : Ensemble Prévenons l’Obésité des Enfants. En 2012, le programme prend le nom de VIF (Vivons en forme) et s’étend à toute la population. Ses nombreuses associations sportives, sa capacité à offrir des produits de qualité et l’ouverture en fin d’année 2012 d’un Centre de traitement de l’obésité font de la ville un candidat de choix pour participer à ce programme de santé. Ainsi la ville agit au quotidien pour offrir aux enfants des écoles une alimentation en adéquation avec le programme. Les menus des écoles sont élaborés tous les mois par une nutritionniste du Centre hospitalier Jacques Boutard et en guide de goûter, des fruits sont offerts aux enfants. Autre action essentielle au bon fonctionnement de ce projet VIF, les enfants des écoles sont invités chaque jour à pratiquer une activité physique régulière (lever les bras, s’étirer, marche…). Enfin, l’ouverture du Centre de traitement de l’obésité à la fin de l’année 2012 n’a fait que confirmer la volonté de la ville à s’investir dans cette démarche de prévention.

 

Contact

Tatiana Dos Santos – Mairie de Saint-Yrieix

Téléphone : 05 55 08 88 57 / Mail : t-dossantos[at]saint-yrieix.fr

Le programme
Vivons en Forme (VIF)

Depuis 2007, la ville de Saint-Yrieix adhère au programme VIF (Vivons en Forme). Ce programme a pour but de prévenir l’obésité des enfants. En partenariat avec le centre hospitalier Jacques Boutard, des menus équilibrés et élaborés par une nutritionniste,  sont proposés dans les cantines scolaires ainsi que des activités sportives.

Son objectif est de prévenir l’obésité chez l’enfant, garantir la santé et le bien-être de tous et contribuer à réduire les inégalités sociales de santé en matière d’alimentation et d’activité physique. Cette démarche est aujourd’hui mise en place et animée par 250 communes en France, dont Saint-Yrieix, unique ville en Limousin à y participer.

L’objectif du programme « Vivons en forme » est d’aider les familles à modifier en profondeur et durablement leur mode de vie grâce à la mobilisation des acteurs locaux dans les municipalités impliquées. L’idée est de développer et d’enrichir l’offre de proximité pour favoriser des comportements favorables à la santé en cohérence avec les recommandations du Programme National Nutrition Santé axés principalement sur :

  • Une alimentation équilibrée, diversifiée, abordable et plaisante au niveau familial,
  • La pratique d’activités physiques régulières pour tous, intégrées dans le quotidien,
  • Un environnement local favorable à l’intégration de ces bonnes pratiques.

Le programme “Vivons en forme” met à disposition des structures municipales et du tissu local, des outils et des actions concrètes à mettre en place pour parvenir à cet objectif.

Des soins et équipements de santé accessibles à tous

En France, le système de remboursement le plus courant est partagé entre le régime général qui rembourse une partie des soins, équipements, consultations, etc ; et les complémentaires santé qui remboursent tout ou partie du reste à charge du patient. Afin de protéger les personnes qui n’ont pas de complémentaire santé adéquate, le régime général a mis en place une gamme d’équipements de santé remboursés à 100% par le régime général et que les praticiens sont obligés de proposer : appareils dentaires, lunettes de vue, appareils auditifs, … Toutefois, des aides sont également disponibles pour bénéficier d’une mutuelle, les centres sociaux sont disponibles pour orienter et conseiller ceux qui le nécessitent. Par ailleurs, de nombreux assureurs proposent des contrats de complémentaire santé économiques, en limitant les garanties superflues ou peu utilisées, et en concentrant les couvertures sur les soins les plus courants. Ces contrats permettent alors de disposer d’une couverture générale à prix abordable. 

contact

Contact

Centre hospitalier Jacques Boutard
Direction : Cyrille Harmel
Place du Président Magnaud
87500 SAINT-YRIEIX

Téléphone : 05 55 75 75 75

Centre Bernard Descottes
Direction : Jean Lagneau
Route de Pierrechave
87500 SAINT-YRIEIX

Téléphone : 05 19 99 26 00

news

Les actus
mairie

Toutes les actus

news

Agenda

Décembre, 2022

X